Crédit immobilier : des taux toujours à la baisse, plus… renégociation !

Taux d'emprunt dans l'immobilier

C’est sans doute la période propice pour investir dans l’immobilier. Les taux d’intérêt ne cessent de chuter ces derniers mois, et cela se remarque dans de nombreuses banques. Mieux encore, certaines d’entre elles vont même jusqu’à proposer une renégociation de l’emprunt en cours… à la baisse. Focus sur ce phénomène inattendu.

Ça descend encore et encore…

Taux d'emprunt dans l'immobilier

C’est devenu presque habituel de voir les taux d’intérêt des emprunts baisser de jour en jour, de mois en mois. Pour rappel, la chute a commencé à se faire remarquer vers la fin de l’année 2015, et elle semble désormais atteindre son paroxysme, chiffres à l’appui.

Pour un crédit sur 20 ans, la moyenne des différents taux d’intérêt atteignent actuellement la barre des 1,50%. Les plus bas se situent même à 1,30% ! C’est tout simplement un record dans le domaine du prêt bancaire. Il y a quatre ans de cela, les consommateurs n’avaient pas cet avantage, ou plutôt ce privilège-là, le taux moyen étant encore autour des 3.85%.

Ce sont donc les futurs acquéreurs immobiliers, comme les primo-accédants, qui se réjouissent de cette dégringolade des taux. Les professionnels de l’immobilier, eux, parlent de « stimulateur de pouvoir d’achat ».

Renégocier les taux, les banques s’en chargent !

Comme si les investisseurs immobiliers n’étaient pas assez gâtés… Les banques ont trouvé le moyen d’encore plus les chouchouter. Comment ? En contactant les clients déjà sous contrat, et en leur proposant de baisser les taux de leurs crédits.

Certains établissements de crédit renégocient à la baisse les taux d’intérêts de leurs clients dans le but de les fidéliser. C’est ce qui est rapporté par un courtier en crédit dans le journal Les Échos.

Selon l’expert, cette technique de fidélisation a d’ailleurs déjà débuté. Cela semble d’ailleurs porter ses fruits, à l’image du taux de confiance des clients pour leurs banques (qui passe de 60% à 65% en quelques mois). Réaliser une simulation peut d’ailleurs vous aider à y voir plus clair.

Qui peut bénéficier de la renégociation ?

On note toutefois que la renégociation de taux n’est pas donné à tout le monde. En réalité, les banques sélectionnent les clients les plus favorables à l’offre. Elles proposent « indirectement » un certain compromis avant de renégocier : elles attendent d’eux des promesses de fidélité.

Mais qui ne sera pas fidèle à sa banque après avoir obtenu une baisse de taux d’intérêt de 4% à 2% par exemple ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *